HaTikva !

Hatikva (l’espoir) a été composée par Naftali Herz Imber (1856, Zolochiv, Galicie austro-hongroise – 1909, New York City) à partir d’une mélodie populaire roumaine.
En 1877 Naftali Herz Imber arrive à Iași en Moldavie roumaine, un an après la naissance dans cette ville du premier théâtre Yiddish. Accueilli chez l’érudit homme d’affaires Moché Waldberg, il entame l’écriture, en hébreu, d’un poème intitulé Tikvatenou (notre espoir):

Notre espoir

Tant qu’au fond du cœur
l’âme juive vibre,
et dirigé vers les confins de l’Orient
un œil sur Sion observe.

Notre espoir n’est pas encore perdu,
cet espoir vieux de deux mille ans
être un peuple libre sur notre terre,
terre de Sion et de Jérusalem.

0878

Le poème va être transmis, reçu et transformé jusqu’à sa dernière version effectuée en 1905 par Dr. Metmann-Cohen, alors professeur à l’école de Rishon LeZion.

5 commentaires sur « HaTikva ! »

  1. Où peut – on trouver vos livres ici à Yerushalaim? Shabbat Shalom Umevora’h et un grand grand. . . Mazel Tov à vous ainsi qu ‘ à votre épouse. ‘Haim

  2. La mélodie d’origine, reprise dans symphonie « la Moldau » de Smetana est une mélodie populaire roumaine (et pas romaine.. erreur d’orthographe sans doute..) qu’on trouve sous différentes formes sous YouTube:

Répondre à Didier Long Annuler la réponse.