In memoriam frère Matthieu Collin

Quelques images du frère Matthieu Collin parti vers D. il y a une semaine datées de juin 2011. Lors de nos chaudes conversations sur les rapports entre christianisme et judaïsme à l’Abbaye de la Pierre Qui Vire.

Matthieu a été mon maître des études et un ami intime jusqu’à sa mort. Il était un passionné d’Israël et du judaïsme. C’est grâce à ses recherches et à ses notes que j’ai écrit  Jésus le rabbin qui aimait les femmes , « Jésus de Nazareth juif de Galilée , L’invention du christianisme Jésus l’homme qui aimait les femmes, une vision juive de Jésus qui était la sienne comme authentique chrétien. Spécialiste des psaumes, cinq livres considérés comme le résumé de la Torah par la Tradition juive, il me transmettra cette passion.

frère marc, mars 1980
Didier Meïr Long, La Pierre Qui VIre, 2019

Un commentaire sur « In memoriam frère Matthieu Collin »

Répondre à Martine Josson Annuler la réponse.