« Celui qui rêve d’une oie peut espérer acquérir la Sagesse » (Berakhot 57 a)

Un autre vol d’oies sauvages comme celles que j’avais vues le second jour de Hanouka sont passées à nouveau le dernier jour de Hanouka, ce dimanche, au dessus de ma maison.

En route vers l’Andalousie et Sefarad.

Oies sauvages

Le plus étranges est qu’il y avait les mêmes sur la Hanoukia qu’un couple d’amis nous a offert pour notre mariage. C’était étrange.

Hanoukia

J’ai cherché dans le Talmud ce que signifiait ce signe.

« Celui qui rêve d’une oie peut espérer acquérir la Sagesse (Hokhma), car il est écrit ‘‘La Sagesse crie dans la rue ’’ (Pv 1,20). Celui qui s’unie en rêve à elle sera Roch Yechiva. Rabbi Achi* l’atteste : ‘‘moi j’ai vu une oie dans mon rêve, et j’ai été promu à ce poste ’’ » (Berakhot 57 a).

Rav Saadia Gaon (Égypte, 882 ou 892– Babylonie, 942) dit que l’oie c’est la Sagesse. Car dit-il, l’oie,  aouaz a une valeur numérique de 14, et il est écrit : « La sagesse [Hakhomot = la sagesse au pluriel] a bâti sa maison, elle a taillé ses sept piliers » (Qo 9, 11) « les » sagesses ont donc 14 piliers selon ce décompte, la valeur numérique de l’oie.
Beezrat aChem !

* Rédacteur du Talmud né l’année du décès de Rava le plus grand des amoraim babyloniens de la 6ème génération (375-425) qui fut roch yéchiva de Mata-Me’hassya en Babylonie pendant 60 ans.

Le son du Flamenco emplit ma  mémoire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s