Archive

Archive for the ‘Terrorisme’ Category

« The soul as butterfly », Polly Morland


Metamophosis Polly Morland

Voici un violoniste virtuose qui a grandi dans une famille de musiciens, qui a des mélodies pleins la tête, qui évite tout ce qui pourrait lui briser les doigt, qui gagne trés bien sa vie dans des milieux trés smarts.. et un jour cet homme décide de tout quitter pour devenir policier. Pas grand flic, policier d’enquête criminel, ce genre de type qui voit passer des petits voyous et le boulevard du crime se répéter à l’infini avec juste les noms qui changent. Pourquoi : « Parce que c’était plus vrai ». La vie. la vraie.

Voici un consultant spécialiste du changement qui a passé 30 ans comme Directeur chez Mckinsey à Londres, Colin Price à conseiller les plus grandes compagnies du monde dans leur transformation.. et à la fin on apprend que cet homme qui vit au rythme de Golman Sachs et des salons feutrés du big business…. vient d’un quartier très pauvre de Glasgow où il n’y avait pas de salle de bain alors que son père devait émigrer loin de chez lui pour trouver du travail.

Voici un type qui a passé la plus grandes partie de sa vie dans des QHS (Quartier de huate sécurité) des 5 prisons les plus sécurisées d’Angleterre et ce type à le mot « freedom » tatoué sur le bras et il a quitté cette vie sans espoir.

En voici un autre qui part en Afghanistan… et en revient…

Et il y a un chapitre : The soul as butterfly, sur l’histoire d’un voyou puis moine puis consultant en stratégie en transformation digitale, chez McKinsey puis dans sa propre société de conseil, et qui devient juif…  votre serviteur. Quelques lignes :

20160522_104132

20160522_104333

Telle une entomologiste Polly Morland classe ces drôles de papillons. Elle décrit avec précision l’habitat, leurs comportements, leurs regards, leurs émotions, leurs réactions. Elle analyse, classifie, interprète à la lumière de la littérature et de la philosophie antique.

Je viens de finir de lire ce livre. Je ne vais pas tout vous raconter. Vous devez absolument lire le livre de Polly Morland paru il y a deux jours. Metamorphosis, how and why we change chez Profile Books. Je viens de le finir il est très magnifique. Polly Morland est reporter de guerre, documentariste pendant 15 ans à la BBC et sur Channel 4 et Dicovery Channel .

L’analyse quelle fait à partir de 17 hitoires est fine, psychologique mais aussi philosophique. Sa comparaison disant que l’âme se déploie a travers son chemin non balisé comme un papillon me semble excellent. Que toute femme, tout homme est obligé de s’adapter, que ce n’est pas un choix… quand au même moment seulement 13% des salariés travaillant dans une entreprise selon un enquête gallup menée dans 142 pays sur 1,4 millions d’individus sont « engaged », bref, croient à ce qu’ils font.

Alors réfléchissez… pas une décision a prendre dans le quart d’heure, pour cela « ce livre n’est pas pour vous » nous dit Polly Morland. Plus profondément, sur la transformation de toute votre vie, sur les choix profonds, rationnels mais aussi émotionnels, qui motivent et changent toute votre existence et aussi le monde autour de vous.

Le printemps est là, ce n’est pas le moment de papillonner. Sortez de vos cocons, devenez qui vous êtes en profondeur véritablement, envolez-vous ! Avez-vous vraiment le choix ?

Buteterffly

Dans la même veine et traduit en français, Polly Morland a aussi écrit Le club des valeureux timides. Le sujet : Qu’est ce que la peur? Qu’est-ce qu’être courageux ? Est-ce réservé aux héros professionnels ? Qui sont ces hommes qui choisissent de devenir démineurs, toreros ou funambules ? Ces vieilles dames qui s’interposent entre un pit-bull enragé et une poussette ? Ces timides qui montent sur une estrade ? Le courage est-il inné, ou peut-il se travailler, se cultiver ?

Un article dans The Guardian

Catégories :Terrorisme

La rue Copernic attend l’extradition du terroriste présumé


Attentat-rue-Copernic

Hassan Diab, accusé d’avoir été le poseur des explosifs qui ont fait quatre morts le 3 octobre 1980 à Paris le vendredi 3 octobre 1980, soir du shabbat, alors qu’était célébrée la fête juive de Sim’hat Torah a coulé des jours paisibles aux US puis au Canada pendant 27 ans !!!  Dans Libé, le récit de cette histoire et celui de Micha Shagrir, qui a perdu sa femme dans l’attentat et qui raconte comment, après des années de silence, il a été informé des progrès de l’enquête.

COPERNIC I

copernic 2

Catégories :Terrorisme

Au-delà d’un tropisme pro-palestinien hérité de la pensée unique


Samedi 24 mars, un colloque organisé à l’Assemblée Nationale à l’initiative d’Arnaud Montebourg du Parti socialiste a permis d’exprimer deux conceptions de la politique étrangère de la France.

D’un côté Régis Debray, qui publie un nouveau livre et de l’autre l’ancien Ministre des Affaires étrangères Hubert Védrine. Le « trotskiste » Debray, puisqu’il s’est présenté ainsi, a savouré cette joute contre l’ancien chef du Quai d’Orsay, fustigeant la ligne suivie par la diplomatie française, laquelle est imprégnée de la philosophie des néoconservateurs américains. Ces néocons, a-t-il remarqué, ne tiennent pas compte de la revendication des peuples à disposer d’eux-mêmes pour imposer leur vision démocratique. Le débat est resté idéologique – d’ailleurs l’ouvrage de Debray titre sur le « rêve »- omettant délibérément les enjeux pétroliers et autres matières premières qui sont les véritables leviers des champs d’action, outre ce qui pourrait mettre en péril Israël et les Etats-Unis.

Petits règlements de compte entre amis
Il n’a été question que de la future stratégie du Quai d’Orsay, si les socialistes conquièrent le pouvoir dans un mois et demi. Tout le monde appréciera que Debray, le vieux briscard du marxisme, un brin mélancolique, pourfende encore le droitdel’hommisme qui a toujours justifié le devoir d’ingérence dont la France s’est faite la première porte-parole depuis les Lumières, devoir personnifié par Védrine.
Les idées mettent toujours plus de temps à mourir que les hommes. Celles de Régis Debray sont héritées d’un trotskisme qui ne compte plus d’adepte dans le monde hormis en France. J’ai donc adoré entendre le beautiful loser du marxisme ressasser sa détestation de la technocratie. Après lui, qui le fera ? Il fait partie des derniers vestiges du XXème siècle, le siècle des idéologies, avant le XXIè, siècle des technologies.

La suite sur le blog de Marie-Pierre Samitier

La crise du terrorisme


La guerre sans frontière(s) est aggravée par l’idolâtrie du religieux.

Table ronde avec Claude Boulakia, philosophe, et DL organisée par l’association Artisans de paix à la synagogue Chasseloup-Laubat.

Catégories :Terrorisme Étiquettes : ,

A Bombay la mort d’un couple libre


Nous avons appris avec une grande émotion le décès de nos amis Loumia et Mourad Amarsy fondateurs et dirigeants de Princesse Tam-tam, dans les attentats qui ont touché Bombay. Nous les avions aider à monter leur stratégie et leur activité e-Commerce. Voici l’hommage que nous leurs adressons :

« A Bombay, la mort d’un couple libre » sur le site de L’Express :


Loumia

Catégories :Terrorisme Étiquettes : , , , ,
%d blogueurs aiment cette page :