09-11: Le psaume d’Obama

 

Le ciel de Manhattan vide des twin towers en mars 2011, (pris du Rockfeller Center)

 
Ground Zero il y a
un an

 à Ground Zero, ce 11 septembre, Barack Obama a récité le psaume 46 :

 » Dieu est pour nous un abri, une force, un appui dans les tourments, facilement accessible.
Aussi ne craindrons-nous rien, dût la terre bouger de sa place, et les montagnes s’abîmer au sein de l’Océan… »

Ce psaume était le psaume préféré de Martin Luther pour lequel il avait composé une musique :  » Notre Dieu est une forteresse  » ( Ein feste Burg ist unser Gott) devenue trés populaire  et réécrite par Jean-Sébastien Bach. Dans le psaume la  » ville de Dieu, demeure sainte du Très-Haut  » n’est pas NYC (qui ressemble plus à Babylone !) mais Jérusalem, mais bon!…  🙂

 

Psaumes 46 – תְּהִלִּים

א  לַמְנַצֵּחַ לִבְנֵי-קֹרַח–    עַל-עֲלָמוֹת שִׁיר. 1 Au chef des chantres. Par les fils de Coré. Cantique sur les Alamoth.
ב  אֱלֹהִים לָנוּ, מַחֲסֶה וָעֹז;    עֶזְרָה בְצָרוֹת, נִמְצָא מְאֹד. 2 Dieu est pour nous un abri, une force, un appui dans les tourments, facilement accessible.
ג  עַל-כֵּן לֹא-נִירָא, בְּהָמִיר אָרֶץ;    וּבְמוֹט הָרִים, בְּלֵב יַמִּים. 3 Aussi ne craindrons-nous rien, dût la terre bouger de sa place, et les montagnes s’abîmer au sein de l’Océan;
ד  יֶהֱמוּ יֶחְמְרוּ מֵימָיו;    יִרְעֲשׁוּ הָרִים בְּגַאֲוָתוֹ סֶלָה. 4 dussent ses flots gronder et bouillonner, et les montagnes trembler quand il entre en fureur!
ה  נָהָר–פְּלָגָיו, יְשַׂמְּחוּ עִיר-אֱלֹהִים;    קְדֹשׁ, מִשְׁכְּנֵי עֶלְיוֹן. 5 Le fleuve…! Ses ondes réjouissent la ville de Dieu, demeure sainte du Très-Haut.
ו  אֱלֹהִים בְּקִרְבָּהּ, בַּל-תִּמּוֹט;    יַעְזְרֶהָ אֱלֹהִים, לִפְנוֹת בֹּקֶר. 6 Dieu réside au milieu d’elle: elle ne sera point ébranlée, Dieu venant à son secours dès le lever de l’aurore.
ז  הָמוּ גוֹיִם, מָטוּ מַמְלָכוֹת;    נָתַן בְּקוֹלוֹ, תָּמוּג אָרֶץ. 7 Les peuples s’agitent, les royaumes chancellent; il fait retentir sa voix: la terre se liquéfie!
ח  יְהוָה צְבָאוֹת עִמָּנוּ;    מִשְׂגָּב-לָנוּ אֱלֹהֵי יַעֲקֹב סֶלָה. 8 L’Eternel-Cebaot est avec nous, le Dieu de Jacob est une citadelle pour nous. Sélah!
ט  לְכוּ-חֲזוּ, מִפְעֲלוֹת יְהוָה–    אֲשֶׁר-שָׂם שַׁמּוֹת בָּאָרֶץ. 9 Venez, contemplez les œuvres de l’Eternel, qui a opéré des ruines sur la terre!
י  מַשְׁבִּית מִלְחָמוֹת,    עַד-קְצֵה הָאָרֶץ:
קֶשֶׁת יְשַׁבֵּר, וְקִצֵּץ חֲנִית;    עֲגָלוֹת, יִשְׂרֹף בָּאֵשׁ.
10 Il met fin aux guerres jusqu’aux confins du globe, il brise les arcs, met en pièces les lances, et livre au feu les chars [des combats].
יא  הַרְפּוּ וּדְעוּ, כִּי-אָנֹכִי אֱלֹהִים;    אָרוּם בַּגּוֹיִם, אָרוּם בָּאָרֶץ. 11 Tenez-vous cois et sachez que moi, je suis Dieu, grand parmi les peuples, grand sur la terre!
יב  יְהוָה צְבָאוֹת עִמָּנוּ;    מִשְׂגָּב-לָנוּ אֱלֹהֵי יַעֲקֹב סֶלָה. 12 L’Eternel-Cebaot est avec nous, le Dieu de Jacob est une citadelle pour nous. Sélah!

Tympan de la Création, abbaye de la Pierre-qui-Vire

Didier Long La Pierre Qui Vire nov. 2019

Le texte qui suit commente le « Tympan de la Création » du narthex de l’abbaye de la Pierre-qui-Vire (Yonne).
Œuvre de frère Marc (Didier Long). 1991. Biennale de Venise 1992- Architettura e spazia sacro nella modernita, architecte belge Jean Cosse pour les bâtiments (dont DL a réalisé l’étude matériaux et couleurs).
Matériaux : Granit, béton coloré, céramique émaillée à la cendre, fresque, cuivre. Largeur 4 mètre, poids du linteau 4 tonnes.

Le site
Le monastère est une petite citée perdue au coeur de la forêt du Morvan entre Avallon et Saulieu en Bourgogne. Tout l’urbanisme monastique à travers la prière des psaumes, le méditation de la Bible, les commentaires des anciens, le travail manuel et intellectuel… vise à écouter la parole de Dieu ici et maintenant et à faire UN avec le Dieu UN (c’est le sens de monos, moine). C’est étrange mais c’est ainsi. Toute la vie est donc ritualisée autour du cloître (cour carrée intérieure) qui distribue les fonctions : réfectoire, église,cellules, chapitre, bibliothèque, atelier (le monastère vit du seul travail des moines)… autour de ce coeur battant du monastère qui est entouré d’une cloture. La cloture est un espace de silence absolu où ne pénètrent que les moines. la cloche appelle 7 fois, jour et nuit, les moines à l’office divin (prière).

Les hôtes sont accueillis à l’hôtellerie (photo de la porterie) où ils peuvent séjourner.

Nov 2019 Lire la suite de « Tympan de la Création, abbaye de la Pierre-qui-Vire »