Archive

Archive for the ‘Globalisation’ Category

Remember – D-Day, la prière de Roosevelt


Le 06 juin 1944 des soldats américains sont venus mourir sur nos plages en Normandie pour que nous soyons libres. Voici la prière que Roosevelt a écrit, la veille, aidé de sa fille et de son gendre. 

Ceux qui passent leur temps à magnifier les nationalismes en Europe contre les « libéraux yankee » devraient s’en souvenir.

Serons nous dignes, nous, peuples européens, de la liberté que nous ont apportée ces jeunes gens au prix de leur sang alors que l’honneur de l’Europe était perdu ?

Grand honneur à ces hommes. Remember

Roosevelt

Kids

Kids2

My fellow Americans: Last night, when I spoke with you about the fall of Rome, I knew at that moment that troops of the United States and our allies were crossing the Channel in another and greater operation. It has come to pass with success thus far.And so, in this poignant hour, I ask you to join with me in prayer:Almighty God: Our sons, pride of our Nation, this day have set upon a mighty endeavor, a struggle to preserve our Republic, our religion, and our civilization, and to set free a suffering humanity.Lead them straight and true; give strength to their arms, stoutness to their hearts, steadfastness in their faith.They will need Thy blessings. Their road will be long and hard. For the enemy is strong. He may hurl back our forces. Success may not come with rushing speed, but we shall return again and again; and we know that by Thy grace, and by the righteousness of our cause, our sons will triumph.They will be sore tried, by night and by day, without rest-until the victory is won. The darkness will be rent by noise and flame. Men’s souls will be shaken with the violences of war.For these men are lately drawn from the ways of peace. They fight not for the lust of conquest. They fight to end conquest. They fight to liberate. They fight to let justice arise, and tolerance and good will among all Thy people. They yearn but for the end of battle, for their return to the haven of home.Some will never return. Embrace these, Father, and receive them, Thy heroic servants, into Thy kingdom.

And for us at home – fathers, mothers, children, wives, sisters, and brothers of brave men overseas – whose thoughts and prayers are ever with them – help us, Almighty God, to rededicate ourselves in renewed faith in Thee in this hour of great sacrifice.

Many people have urged that I call the Nation into a single day of special prayer. But because the road is long and the desire is great, I ask that our people devote themselves in a continuance of prayer. As we rise to each new day, and again when each day is spent, let words of prayer be on our lips, invoking Thy help to our efforts.

Give us strength, too – strength in our daily tasks, to redouble the contributions we make in the physical and the material support of our armed forces.

And let our hearts be stout, to wait out the long travail, to bear sorrows that may come, to impart our courage unto our sons wheresoever they may be.

And, O Lord, give us Faith. Give us Faith in Thee; Faith in our sons; Faith in each other; Faith in our united crusade. Let not the keenness of our spirit ever be dulled. Let not the impacts of temporary events, of temporal matters of but fleeting moment let not these deter us in our unconquerable purpose.

With Thy blessing, we shall prevail over the unholy forces of our enemy. Help us to conquer the apostles of greed and racial arrogancies. Lead us to the saving of our country, and with our sister Nations into a world unity that will spell a sure peace a peace invulnerable to the schemings of unworthy men. And a peace that will let all of men live in freedom, reaping the just rewards of their honest toil.

Thy will be done, Almighty God.

 

Mes chers compatriotes Américains : La nuit dernière quand je vous parlais de la chute de Rome, je savais qu’au même moment les troupes des Etats-Unis et alliées étaient en train de traverser la Manche pour une nouvelle et bien plus importante opération. Une opération qui, jusqu’ici, est en passe de réussir.Et donc, en cette heure poignante, je vous demande de vous joindre à moi dans la prière :Dieu Tout Puissant : en ce jour, Nos fils, fierté de notre Nation, entament un effort considérable, un combat pour préserver notre République, notre religion, et notre civilisation, et pour libérer une humanité souffrante.Mène-les dans le droit chemin, donne force à leurs bras, vigueur à leur coeur, ténacité à leur foi. 

Ils auront besoin de Ta bénédiction. Leur route sera longue et difficile. Car l’ennemi est fort. Il se peut qu’il repousse nos forces. Il se peut que la réussite se fasse attendre, mais nous reviendrons encore et encore ; et nous savons que par ta grâce et par la justesse de notre cause, nos fils triompheront.

 

Ils seront cruellement mis à l’épreuve de jour comme de nuit, sans repos jusqu’à remporter la victoire. Les ténèbres seront remplies de bruits et de flammes. L’âme des hommes sera secouée par la violence de la guerre. Car ces hommes n’ont que récemment quitté le chemin de la paix. Ils ne se battent pas par désir de conquête. Ils se battent pour mettre un terme aux conquêtes. Ils se battent pour libérer.

Ils se battent pour que justice se fasse, et pour laisser place à la tolérance et à la bonne volonté parmi toutes tes brebis. Ils se languissent de mettre un terme aux hostilités et de retourner à l’abri dans leur foyer.

 

Certains ne rentreront jamais. Adopte ceux-là, Père, et reçois-les, Tes serviteurs héroïques, dans Ton royaume.

 

Et pour nous dans nos foyers — pères, mères, enfants, femmes, sœurs et frères de ces hommes braves partis à l’étranger — dont les pensées et prières sont toujours avec eux — aide-nous, Dieu tout puissant, en cette heure de grand sacrifice, à trouver en nous une foi renouvelée en toi.

 

Beaucoup de gens m’ont enjoint de proclamer un jour spécial de prière pour la Nation. Mais parce que la route est longue et le désir est grand, Je demande que le peuple se consacre à une période de prière prolongée. Chaque jour au réveil et au coucher, que les versets de tes prières soient sur nos lèvres, invoquant Ton aide pour soutenir nos efforts.

 

Donne-nous aussi la force, force dans nos tâches quotidiennes, d’accroître la contribution que nous apportons au soutien physique et matériel à nos forces armées.

 

Et puissent nos cœurs être vaillants, pour endurer la douleur prolongée, pour supporter le chagrin qui peut-être nous guette, pour donner du courage à nos fils où qu’ils soient.

 

Et, Ô Dieu, donne-nous la Foi. Donne-nous la Foi en toi ; Foi en nos fils ; Foi les uns dans les autres ; Foi dans notre croisade. Que l’enthousiasme de notre esprit ne soit jamais assombri. Ne laisses pas les événements présents et les choses matérielles nous détourner de notre but.

 

Avec Ta bénédiction, nous vaincrons les forces maléfiques de notre ennemi. Aide-nous à vaincre les apôtres de la cupidité et des arrogances raciales. Apporte-nous ton aide dans la sauvegarde de notre pays, et avec nos Nations sœurs jusqu’à un monde fondé sur une paix durable, une paix hors d’atteinte des plans malveillants d’hommes indignes. Et une paix qui laissera tous les hommes vivent en liberté, tirant les justes fruits de leur honnête labeur.

 

Qu’il en soit ainsi, Dieu Tout Puissant.

 

 

Catégories :Globalisation, Holocauste

‘Ressources’ humaines


 

Je suis intervenu ce matin au  cours d’une conférence menée par Pierre Marie Argouarc’h (DRH de la Française des Jeux) auprés d’une trentaine de DRH de grands groupes au sein d’un Think tank appelé « Mouvement Génération RH », un mouvement qui réuni 450 membres. Les objectifs du mouvement sont les suivants :   

  • Un lieu de formation, d’échange de bonnes pratiques
  • Une instance de réflexion de haut niveau
  • Le moyen d’augmenter le niveau de professionnalisme de ses membres
  • Un réseau interactif, Think tank entre DRH et leur 360° interne et externe
    MGRH est l’un des 4 clubs dirigés Edgar Added le patron de RH&M un organisme indépendant de formation, spécialisé dans le domaine des Ressources Humaines et du Management. Il m’avait déjà demandé d’achanger autour d’une table ronde devant 350 DRH de grands groupes lorsque j’avais publié mon « Manuel de survie spirituel dans la Globalisation » avec Jean-Hervé Lorenzi (Cercle des économistes). Il a le don pour lancer des idées stimulantes du type : « le DRH du 3ème millénaire »… tout le monde accourt pour voir la bête…
  • J’ai donc présenté une réflexion à partir de « Capitalisme et Christianisme » selon cette trame :
       

    1- D’où vient le capitalisme ? 

    •  La « Civilisation du capitalisme » (Schumpeter) de quoi parle t-on ?
    •  Les monastères médiévaux, 1ère économie de production et des méthodes modernes et rationnelles de management
    •  L’invention de la ville, l’émergence de l’économie de « marché » et les instruments financiers modernes
    •  Une vision économique et politique : capitalisme et démocratie
    • La globalisation du monde
    • La révolution industrielle et l’idéal égalitaire
    •  l’émergence de l’Asie

    2- Quels enjeux en terme de ressources humaines ?

    •  Comment sont nées les valeurs et éthiques du capitalisme, que reste-t-il ? Les enjeux dans nos organisations et nos entreprises de cette longue histoire de la « Civilisation du capitalisme »
    • Le capitalisme et les entreprises… une affaire de croyance
    • L’humain et les interactions sociales, coeur du moteur de l’entreprise
    • La démobilisation et la fragmentation, quelles stratégies d’entreprises ?
    • Enjeux personnels et collectifs
    • Manager dans la crise

    Des questions trés intéressantes  de la salle : 

    • Question d’une DRH originaire du Sud Est asiatique et bouddhiste : le capitalisme s’est développé au sein du Christianisme, mais quid d’un développement en Chine et en Asie en dehors de toute réference judéo-chrétienne (parole donnée, mise au service de la création de bien au service de la société…) ?
    • Les conceptions de la personne et de la société (bouddhisme, Confucianisme) sont-elles des enjeux pour le développement des entreprises, l’adhésion à un projet personnel et collectif ?
    • Comment réintroduire du collectif dans des sociétés/entreprises individualistes ? 
    • La mise en réseau des entreprises, la transparence de l’information due aux nouvelles technologies n’est-elle pas en train de modifier radicalement les rapports de pouvoir (n’importe quel salarié est informé avant ses supérieurs hiérarchiques) au sein des entreprises et plus profondément les modes de relations entre individus ?

    Ce diaporama nécessite JavaScript.

      

      

    Catégories :Capitalisme, Globalisation

    Quand la mondialisation interpelle les religions


    Colloque au collège des Bernardins organisé par l’association des amis de Pierre Teihard de Chardin

    Table ronde de Jacques Attali, Didier Long, Michel Drandcourt

    Intervention de Didier Long

    Présentation de support Power Point

    bernardins1

    bernardins2



    Catégories :Globalisation Étiquettes :

    Manuel de survie spirituelle dans la Globalisation – Foire de Brives 2007


    Vodpod videos no longer available.

    more about « Manuel de survie spirituelle dans la …« , posted with vodpod
    Interview de Didier Long à propos du « Manuel de Survie spirituelle dans la Globalisation », Foire du livre de Brives 2007. >> voir la vidéo sur le site directement
    Une Interview de Christine Jubertie
    Images: Antoine Garcia & Franck Ozog
    Montage: William Walschaerts
    Catégories :Globalisation Étiquettes :

    Colloque Réforme – Institut de l’entreprise, Les religions face à la mondialisation


    Palais d’Iéna, siège du Conseil économique et social.

    réforme1L’ensemble des religions et les Eglises chrétiennes en particulier tiennent un discours plutôt réservé sur la mondialisation. Solidaires des plus pauvres, les responsables religieux occidentaux usent de leur rôle moral et spirituel pour dénoncer les excès de la mondialisation « ultralibérale ». Attaques encore amplifiées dans le contexte français où l’économie de marché, ses avantages et ses limites sont en général incompris. Face à ces critiques, que répondent les chefs d’entreprise ?
    Les religions sont-elles incapables de comprendre les enjeux économiques du temps ? Les dirigeants économiques sont-ils, eux, conscients des injustices induites ? Responsables économiques et théologiens peuvent-ils produire une réflexion et des propositions communes sur ces sujets ?

    DL- Geoffroy Roux de Bézieux
    Source-Réforme

    réforme2

    réforme3

    Catégories :Globalisation Étiquettes :
    %d blogueurs aiment cette page :