Accueil > Marranes > Histoire des Marranes, le Quemadero à Séville

Histoire des Marranes, le Quemadero à Séville

Autrefois La féria de Séville se déroulait dans le Prado de San Sebastian. Ce cadre a un passé noir qu’aucune plaque ne signale. C’était le quemadero, le lieu des spectacles publics d’autoda fé de l’Inquisition. Son architecte juif y fut l’une des premières victimes de l’ Inquisition. L’échafaud était probablement derrière l’actuel Pavillon du Portugal. On estime que 6700 personnes y périrent entre 1540 et 1700. Les visiteurs y passent aujourd’hui inconscients et amnésiques des centaines de victimes du passé.

quemadero

Prado san Sebastian

Prado de San Sebastian – Séville – Google

Lorsque j’ai visité Séville il y a une dizaine d’années c’était la Féria d’avril. Par un étrange « hasard » je me retrouvais à l’Hotel la Casas de la Juderia. J’y ai écrit mon seul et unique roman « Un ange dans le rétroviseur » qui se passe a Séville. C’est l’histoire d’un homme qui se réveille on ne sait où, dans un no mans land quelque part entre la terre et le ciel après un accident de voiture et dont la mémoire de la vie revient peu à peu, et qui y découvre un secret. Quelques années plus tard mon ami le rabbin Haïm Korsia tombait par hasard dans une librairie de Nîmes sur ce livre qu’il lut et qui le frappa. « Un ange dans le rétroviseur » , je ne croyais pas si bien dire. Ce trauma a du mettre en route ma mémoire. La vie est tellement étrange.

20160703_124233

Casas de la Juderia -Séville -2007

Catégories :Marranes
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :