Andrée Putman et ses histoires extraordinaires

Andrée Putman nous a quittés hier. Je l’ai connue dans les années 1990 et jusqu’en 2005 . Elle avait toujours à sa table de la rue de Savoie des tas d’artistes, écrivains, poètes. C’était le dimanche midi une joyeuse fête au milieu d’objets dont chacun avait une histoire : les deux chaises Mallet Stevens soufflées à Andy Wharhol dans une vente aux enchères à New-York, la cafetière offerte par Louise Bourgeois que j’ai cassé par mégarde… C’est grâce à Andrée que j’ai rencontré un certain Jean-Marc Dimanche et par ailleurs Pascal Héni, (devenu depuis le fameux Pascal of Bollywood – voir vidéo ci-après , l’ami de Patrick Blanc qui a réalisé pour Andrée le premier Jardin Vertical au Pershing Hall).

En sa mémoire, voici une histoire « drôle », le mot qu’elle aimait dire pour « passionnant », qui m’est arrivé.

Andrée était venue à mon mariage en juillet 1999. Personne ne s’était précipité… pour le mariage d’un ancien moine. Elle si !

mariage

Marie-Pierre et Andrée

Elle avait gardé mon fils de longues heures avec beaucoup de patience :

andrée-pierrot

En juin 2001, je décide de  faire dupliquer cette photo chez Photo Service et me rend pour cela à coté de mon travail sur les Champs-Elysées.

Mais en y allant, par une sorte de coïncidence,  je rencontre mon ami Jean-Marc Dimanche qu’Andrée m’a fait rencontrer. Je décide en passant rue Marbeuf, juste à coté, de le faire photographier au Photomaton du Photo Service de la rue Marbeuf avec la photo originale. En sortant il me dit : « C’est étrange, l’échoppe de mon père était juste là rue Marbeuf autrefois ». Je suis habitué de ce genre de coïncidence de la mémoire mais quand même étonné.

Troublé , je remonte donc les Champs-Elysées. Et là, je rencontre… Pascal Héni, que j’avais rencontré alors une seule fois dans ma vie… chez Andrée. Trouvant la situation de plus en plus étrange, « drôle » aurait dit Andrée; je décide de le  photographier lui aussi avec la photo originale au Photomaton…

Jean-Marc Dimanche  et Pascal Heni

Jean-Marc Dimanche et Pascal Héni (08/06/2001).

Toute la vie d’Andrée n’est qu’une suite de coïncidences et d’histoires extraordinaires ce ce type, de découvert et d’aide de jeunes artistes, écrivains… que sa mémoire soit bénie et ses enfants, sa soeur, sa nièce aussi.

Les tickets de caisse de Photo Service :

ticket1

ticket2

Pascal of Bollywood au festival Britanny

2 commentaires sur « Andrée Putman et ses histoires extraordinaires »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s