TES YEUX COMME DES COLOMBES (yona), Shir hashirim 1, 15

Colombe

 

הִנָּךְ יָפָה רַעְיָתִי, הִנָּךְ יָפָה עֵינַיִךְ יוֹנִים

Que tu es belle, mon amie, que tu es belle!
Tes yeux comme des colombes. (Ct 1, 15)

Dans le Midrsah Rabba sur Shir hashirim au verset 1, 64 on peut lire ces lignes magiques :

COMME DES COLOMBES : Car de même que la colombe est innocente, de même Israël est innocent; et de même que la démarche de la colombe est gracieuse, ainsi sont les pas des enfants d’Israël quand ils montent célébrer les fêtes. De même que la colombe se distingue (par sa couleur), de même Israël se distingue par l’abstention de se raser les bords du visage, par la circoncision, par les franges. De même que la colombe est chaste, il en est de même pour Israël. De même que la colombe présente son cou pour l’abattage, il en est de même pour Israël, ainsi qu’il est écrit; C’est pour toi qu’on nous massacre tout le jour (Ps 44, 23). De même que le sacrifice d’une colombe permet d’expier ses péchés, ainsi Israël permet aux autres Nations d’expier leurs péchés, en effet les soixante-dix bœufs qu’on offre au Tabernacle représentent les soixante-dix Nations, ceci pour que le monde ne soit pas dévasté; ainsi qu’il est écrit: Pour prix de mon amitié, on m’accuse, et je ne suis que prière (Ps 109, 4). De même qu’une colombe, après avoir connu son compagnon, n’en change jamais pour d’autres, ainsi Israël, après avoir connu le Saint béni soit-il, ne l’a jamais échangé pour d’autres. De même que la colombe quand elle entre dans son nid, l’identifie ainsi que ses petits, et ses ouvertures, de même quand les disciples assis sur trois rangs siègent au Sanhédrin, chacun connaît sa place. De même qu’une colombe, même quand ses oisillons lui sont enlevés, n’abandonne jamais son nid, de même Israël bien que le Temple ait été détruit, n’abandonna pas la célébration des fêtes chaque année. De même que la colombe produit une nouvelle couvée chaque mois, de même Israël étudie chaque mois et fait de bonnes actions. De même que la colombe vole loin mais revient toujours vers son nid, ainsi fait Israël, ainsi qu’il est écrit: ils accourront de l’Égypte en tremblant comme un oiseau ceci se réfère à la génération du désert; comme une colombe, hors du pays d’Assyrie (Os 11) ceci se réfère aux Dix Tribus. Et à propos des deux autres Tribus, il est écrit: Et je les ferai habiter dans leurs maisons, Oracle de l’Éternel (ib.). Rabbi a dit: Quand une certaine variété de colombe est nourrie, les autres colombes sentent la nourriture et volent vers son nid. De même quand un Ancien s’assoit pour interpréter la Tora, beaucoup d’étrangers deviennent des prosélytes, comme Yithro et Rahab qui entendirent et vinrent. Ainsi par Hanania, Mishaël, et Azaria beaucoup sont devenus des prosélytes. Quelle en est la raison ? car lorsqu’il verra ses enfants… il sanctifiera mon nom… Les esprits égarés apprendront l’intelligence (Is 29, 23-24).

TES YEUX COMME DES COLOMBES : C’est-à-dire : comme des colombes, vos qualités sont celles de la Colombe : de même que la colombe apporta la lumière au monde, de même vous apporterez la lumière au monde, ainsi qu’il est écrit : Des nations marcheront à ta lumière (Is 60,3).

NB : En corse beaucoup de nos ‘cousines’ s’appellent Colomba, la tradition corse est pleine de proverbes magnifiant la colombe.

 

À l’altru mondu, canta un culombu è mi lamentu è mi ramentu.

Dans l’autre monde chante une colombe et je me languis et je me souviens.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s