« Mémoires juives de Corse »

Mon livre à paraître dans un mois le 22 avril veille de Pessah.
Mémoires juives de Corse
Retrouvant à l’âge de 45 ans ses racines juives jusque là profondément enfouies, Didier Long explore l’histoire étonnante mais refoulée des juifs corses, et mesure l’influence de la judéité dans une île qui ne compte pourtant qu’une synagogue minuscule et que l’on aurait pu croire essentiellement chrétienne. Pourtant, dès en 1492, l’expulsion des juifs des provinces sous domination aragonaise favorisa la première rencontre entre la Corse et les Juifs.
Dans ce pays, la mémoire juive a laissé des traces. L’auteur exhume des figures étonnantes du judaïsme corse, celles des exilés génois et des marranes utopistes de Porto-Vecchio. Une exploration étonnante et émouvante qui ravive une facette méconnue de l’identité corse.

Conférences en Israël

Je donnerai 3 jours avant (19 avril) :
  • Une conférence à Jérusalem dans le cadre du congrès de l’association Schibboleth – Actualité de Freud sur le thème « Chaalou Chelom Yerouchalaïm » – « Appelez la paix sur Jérusalem » ( voir ici )
  • Une conférence sur la  » Mémoire juive de la Corse  » dans le cadre de The Institute for Sefardi and Anousim Studies (ISAS) de Netanya (Israël). Le soir. (voir ici)
sur le site de l’éditeur : http://www.lemieux-editeur.fr/Memoires-juives-de-Corse.html
Anoussim
Schibolleth

Laisser un commentaire