Accueil > Art, Témoignage > Hineni, me voici

Hineni, me voici

Le psaume 40 inspire la chanson de Léonard Cohen «You Want It Darker», la plus juive de ses chansons. C’est ce que je vis en ces jours. « Hineni, me voici je viens! »

Il y a aussi la première phrase du Kaddish Itgadal, Veitkadash Shémé Rabba, « Magnifié, sanctifié, soit le Grand Nom (D.) »

ז  זֶבַח וּמִנְחָה, לֹא-חָפַצְתָּ–    אָזְנַיִם, כָּרִיתָ לִּי;
עוֹלָה וַחֲטָאָה,    לֹא שָׁאָלְתָּ.
7 Tu ne souhaites ni sacrifice ni oblation, tu as ouvert mes oreilles, tu n’exiges ni holocaustes ni victimes.
ח  אָז אָמַרְתִּי, הִנֵּה-בָאתִי. 8 Aussi je dis: « Voici, je viens ! (Hiné Bati)

«You Want It Darker» de Leonard Cohen

Tu veux que ce soit plus sombre

If you are the dealer, I’m out of the game
Si tu es le croupier, je suis hors- jeu
If you are the healer, it means I’m broken and lame
Si tu es le guérisseur, ça signifie que je suis brisé et bancal
If thine is the glory then mine must be the shame
Si la gloire est tienne, alors la honte est mienne
You want it darker
Tu le veux plus sombre
We kill the flame
Nous tuons la flamme

Magnified, sanctified, be thy Holy Name
Magnifié, sanctifié, soit ton Saint Nom


Vilified, crucified, in the human frame
Vilipendé, crucifié, dans la condition humaine
A million candles burning for the help that never came
Un million de bougies qui brûlent pour une aide qui n’est jamais venue
You want it darker
Tu le veux plus sombre
Hineni, hineni (*)
Me voici, me voici
I’m ready, my lord
Je suis prêt Seigneur

There’s a lover in the story
Il y a un amoureux dans l’histoire
But the story’s still the same
Mais l’histoire reste la même
There’s a lullaby for suffering
Il y a une berceuse pour souffrir
And a paradox to blame
Et un paradoxe pour blâmer
But it’s written in the scriptures
Mais c’est écrit dans les Écritures
And it’s not some idle claim
Et ce n’est pas un précepte pour ne rien faire
You want it darker
Tu le veux plus sombre
We kill the flame
Nous éteignons la flamme

They’re lining up the prisoners
Ils alignent les prisonniers
And the guards are taking aim
Et les gardiens visent
I struggled with some demons
Je me suis battu avec quelques démons
They were middle class and tame
Ils faisainet parti de la classe moyenne, apprivoisés
I didn’t know I had permission to murder and to maim
Je ne savais pas que j’avais la permission de tuer et de mutiler
You want it darker
Tu le veux plus sombre

Hineni, hineni
Me voici, me voici
I’m ready, my lord
Je suis prêt mon Seigneur

Magnified, sanctified, be thy holy name
Magnifié, sanctifié, soit ton Saint Nom
Vilified, crucified, in the human frame
Vilipendé, crucifié, dans la condition humaine
A million candles burning for the help that never came
Un million de bougies qui brûlent pour une aide qui n’est jamais venue
You want it darker
Tu le veux plus sombre
We kill the flame
Nous éteignons la flamme

If you are the dealer, let me out of the game
Si tu es le croupier, laisse-moi hors-jeu
If you are the healer, I’m broken and lame
Si tu es le guérisseur, je suis brisé et bancal
If thine is the glory, mine must be the shame
Si la gloire est tienne, alors la honte est mienne
You want it darker
Tu le veux plus sombre

Hineni, hineni
Me voici, me voici
Hineni, hineni
Me voici, me voici
I’m ready, my lord
Je suis prêt Seigneur

 

Catégories :Art, Témoignage
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :