« Place-moi comme un sceau sur ton cœur, … l’amour est fort comme la mort » (Chir a Chirim 8)

Un des plus beaux poèmes de la Bible le Cantiques des Cantiques (Chir a Chirim, le « chant des chants ») au chapitre 8. C’est tout ce que je vous souhaite !

ו שִׂימֵנִי כַחוֹתָם עַל-לִבֶּךָ, כַּחוֹתָם עַל-זְרוֹעֶךָ–כִּי-עַזָּה כַמָּוֶת אַהֲבָה, קָשָׁה כִשְׁאוֹל קִנְאָה:  רְשָׁפֶיהָ–רִשְׁפֵּי, אֵשׁ שַׁלְהֶבֶתְיָה.

6 Pose-moi comme un sceau sur ton cœur, comme un sceau sur ton bras, car l’amour est fort comme la mort, la passion terrible comme le Cheol; ses traits sont des traits de feu, une flamme divine.

ז מַיִם רַבִּים, לֹא יוּכְלוּ לְכַבּוֹת אֶת-הָאַהֲבָה, וּנְהָרוֹת, לֹא יִשְׁטְפוּהָ; אִם-יִתֵּן אִישׁ אֶת-כָּל-הוֹן בֵּיתוֹ, בָּאַהֲבָה–בּוֹז, יָבוּזוּ לוֹ.  {ס}

7 Des torrents d’eau ne peuvent éteindre l’amour, des fleuves ne sauraient le noyer. Quand un homme donnerait toute la fortune de sa maison pour acheter l’amour, il ne recueillerait que dédain.

Simani Rakhoutam al libeira, Rakhoutam al zéroeikha

Pose-moi comme un sceau sur ton cœur, comme un sceau sur ton bras

Ki aza Ramanet aava

car l’amour est fort comme la mort

***

Kacha RiCheol  kinéa rechaféa

la passion terrible comme le Cheol

Richépei ech Chalvétéïa

ses traits sont des traits de feu, une flamme divine (Ya)

***

Maïm Rabim, lo iokhlou lekhabot et aaava

Des torrents d’eau (les grandes eaux) ne peuvent éteindre l’amour

Ounearot lo ichtefoua

des fleuves ne sauraient le noyer

Im iten ich et kol on beito baava

Quand un homme donnerait toute la fortune de sa maison pour acheter l’amour

boz Iavouzou lo

il ne recueillerait que dédain

Catégories Art

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s