Rav Aaron Yehouda Leib Steinman (ZAL)

DSCN8045

Alors que commence ce soir Hanouka, la fête des Lumières, le Rav Aaron Yehouda Leib Steinman (ZAL) est décédé mardi matin 12 décembre, à l’âge de 104 ans. Il était l’une des plus hautes sommités en Torah du monde non hassidique, le Rav de Bnei Brak.

rav-shteinman

Cet homme immense était un humble. Il vivait au premier étage de cette  toute petite maison (la seconde sur la photo) comme me l’a montré mon ami Jérémie Berrebi (photos). Toute une leçon de vie sur ce qu’est être un « grand » !

Quelques versets du psaume 139 en son honneur :

DSCN7667

DSCN7665

DSCN7666

ח  אִם אֶסַּק שָׁמַיִם, שָׁם אָתָּה;    וְאַצִּיעָה שְּׁאוֹל הִנֶּךָּ. 8 Si j’escalade les cieux, Tu es là, si je fais du Cheol ma couche, Te voici !
ט  אֶשָּׂא כַנְפֵי-שָׁחַר;    אֶשְׁכְּנָה, בְּאַחֲרִית יָם. 9 Quand je m’élèverais sur les ailes de l’aurore, pour voler aux confins des mers,
י  גַּם-שָׁם, יָדְךָ תַנְחֵנִי;    וְתֹאחֲזֵנִי יְמִינֶךָ. 10 là aussi Ta main me guiderait, et Ta droite me saisirait.
יא  וָאֹמַר, אַךְ-חֹשֶׁךְ יְשׁוּפֵנִי;    וְלַיְלָה, אוֹר בַּעֲדֵנִי. 11 Si je dis: « Que du moins les ténèbres m’enveloppent, que la lumière du jour se change en nuit pour moi ! »
יב  גַּם-חֹשֶׁךְ,    לֹא-יַחְשִׁיךְ מִמֶּךָּ:
וְלַיְלָה, כַּיּוֹם יָאִיר–    כַּחֲשֵׁיכָה, כָּאוֹרָה.
12 Les ténèbres pour Toi ne sont pas ténèbres , et la nuit comme le jour est lumière; l’obscurité est clarté pour Toi.
יג  כִּי-אַתָּה, קָנִיתָ כִלְיֹתָי;    תְּסֻכֵּנִי, בְּבֶטֶן אִמִּי. 13 Car c’est Toi qui as façonné mes reins, tu m’as pétri dés le sein de ma mère.
יד  אוֹדְךָ–    עַל כִּי נוֹרָאוֹת, נִפְלֵיתִי:
נִפְלָאִים מַעֲשֶׂיךָ;    וְנַפְשִׁי, יֹדַעַת מְאֹד.
14 Je te rends grâce de m’avoir si merveilleusement distingué; Tes œuvres sont prodigieuses, toute mon âme le sait.
טו  לֹא-נִכְחַד עָצְמִי,    מִמֶּךָּ:
אֲשֶׁר-עֻשֵּׂיתִי בַסֵּתֶר;    רֻקַּמְתִּי, בְּתַחְתִּיּוֹת אָרֶץ.
15 Mon être n’échappa point à Tes regards, quand je fus formé dans le mystère, artistement organisé aux profondeurs de la terre.
טז  גָּלְמִי, רָאוּ עֵינֶיךָ,    וְעַל-סִפְרְךָ, כֻּלָּם יִכָּתֵבוּ:
יָמִים יֻצָּרוּ;    ולא (וְלוֹ) אֶחָד בָּהֶם.
16 Tes yeux me voyaient, quand j’étais une masse informe (golem), et sur Ton livre tous mes jours étaient inscrits avant qu’un seul ne soit.

Voici son testament (à méditer)  :

  1.  Je demande instamment de ne pas prononcer d’éloge funèbre (Hesped) devant moi, de ne faire aucun rassemblement quelconque ou autre cérémonie allant dans ce sens.
  2. N’écrivez aucun article sur moi dans les journaux, hebdomadaires ou mensuels, ma photo suffira, pas comme on l’habitude de faire.
  3. Ne pas publier de publicités sur les funérailles, ne pas annoncer par haut-parleur ou à la radio, il suffit qu’il y ait dix personnes.
  4.  Si possible, pas d’intervalle trop long entre le moment de ma mort et l’enterrement, que l’enterrement puisse se faire si possible le plus vite après ma mort.
  5.  Je souhaite être enterré parmi les simples gens.
  6. N’écrire, sur la pierre tombale, rien d’autre que : « Ici est enterré Rav Aaron Yehuda Leib Ben Ha RavNoah Tsvi Steinmann »
  7. Cette pierre tombale sera la moins chère et la plus simple possible. Dommage de gaspiller de l’argent pour acheter une place dans le cimetière qui coûterait cher, mais celui qui voudrait donner de la Tsédaka (pas pour la pierre tombale) pourra le faire.
  8. En dehors des jours spéciaux où l’on a la coutume de le faire : semaine, mois et fin de l’année, éviter de perdre du temps à se rendre au cimetière et privilégier l’étude de la Torah ou s’empêcher de dire des paroles futiles.
  9. Si la recherche d’un endroit pour prier comme Hazan entraîne une diminution de l’étude de la Torah, il est bien plus important d’étudier pour le Nom de D.ieu.
  10.  Je demanderai à tous ceux qui veulent mon bien d’étudier chaque jour un chapitre de Michna jusqu’à la fin des 12 mois et les filles liront chaque jour dix Psaumes, y compris le Chabat et Yom Tov.
  11. Je demande de ne pas m’appeler par des qualificatifs tels que « Tsadik » ou « Craignant D.ieu » afin de ne pas être humilié à cause de cela dans le Monde de Vérité.
  12. Je demande pardon à tous ceux à qui j’ai fait du mal et à qui je dois de l’argent, on sait que d’après la Loi, cette personne pourra le réclamer devant un Tribunal rabbinique.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s