Yom Azikaron-Yom Haatsmaout : « Jérusalem si je t’oublie… »

Hier c’était Yom Hazikaron, le jour du souvenir, et aujourd’hui Yom Haatsmaout, le jour anniversaire de l’Indépendance de l’Etat d’Israël qui a tout juste 70 ans.

Cette liberté d’Israël sur sa terre est pour nous le signe du début de la Délivrance.

Si c'était Jérusalem Couv

Je suis particulièrement fier de recevoir aujourd’hui le livre publié sous la direction de Michel Gad Wolkowicz et Michaël Bar Tsvi, Si c’était Jérusalem en hommage à Raphaël Draï, zal, et Benjamin Gross, zal. Ce sont les 1000 pages d’un congrès de 90 intellectuels auquel j’ai participé : Georges Bensoussan, Philippe Val, Frédéric Encel, Marc-Alain Ouaknin, Cyril Aslanov, Daniel Sibony, Simon Epstein, Dina Porat, Eliette Abécassis, Shmuel Trigano, Jean-Jacques Moscovitz, Richard Prasquier, Rivon Krygier, Jacques Tarnéro… organisé par l’Association Schibboleth actualité de Freud.

Je suis térs fier d’avoir apporté ma pierre à cet édifice.

Je porte toujours une bague qui me répète le verset d’un psaume :

אִם-אֶשְׁכָּחֵךְ יְרוּשָׁלִָם תִּשְׁכַּח יְמִינִי

« Jérusalem si je t’oublie que ma main droite m’oublie » (Ps 137, 5)

Si c'etait Jérusalem

Ce livre sur Jérusalem pose des questions essentielles : Comment se constituent un peuple et une identité intérieure ? Comment s’élaborent un récit et une vérité historique ? Comment se construisent le sujet politique et un certain rapport à la Loi ? Souvent détruite mais néanmoins vivante, souvent conquise mais toujours souveraine, cette capitale de la survie possède deux visages, à en croire les légendes anciennes : Jérusalem terrestre, Jérusalem céleste. L’une, visible, évoque deuil et lamentation. L’autre, insaisissable, apporte paix et éternité.

On trouvera ci-après ma conférence qui est dans le livre avec les références :

Je suis heureux que Micha aie publié ce gros livre qui montre à quel point le symbole Jérusalem est inscrit dans notre mémoire dans notre culture. Lisez le c’est un bel éclairage polyphonique sur Jérusalem (acheter ici)

Une présentation de Micha et Jacques Tarnéro.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s