Maladie de Lyme : l’héritage moderne des initiatives nazie et japonaise de guerre biologique

eb533b63ce

Erich-TraubIl y a trois ans mon épouse Marie-Pierre Samitier terminait un livre « Bourreaux et survivants, faut-il tout pardonner ? » qui interrogeait les rescapés des camps et constatait la parfaite réintégration des nazis dans le management et l’économie allemande après guerre.

C’est alors, en tant que journaliste spécialisé en santé qu’elle a commencé a travailler sur la maladie de Lyme. Elle a croisé à ce moment  la route d’un sinistre personnage.

Erich Traub

Erich Traub (1906-1985) était un vétérinaire et scientifique / virologue allemand spécialisé dans la fièvre aphteuse, la peste bovine et la maladie de Newcastle.

De 1938 à 1942, Traub était membre du National Socialist Motor Corps (NSKK), un corps motorisé nazi. Il travailla directement sous les ordres du Reichsführer-SS Heinrich Himmler qui  dirigeait directement à Dachau un laboratoire de guerre bactériologique sur la peste et le typhus et Traub qui dirigeait un autre laboratoire de guerre biologique nazi sur l’île de Riems sur la Baltique. Bien sûr, tous ces labos avaient un « double agenda » de santé publique et de guerre contre ou avec les bactéries.

Les nazis par liaisons sous marine, et les américains à Hawaï avant Pearl Harbour, avaient initialement récupéré le programmes d’infection par des tiques de l’Unité 731 (co-infection par des bactéries) en Mandchourie lors de la guerre sino-japonaise. Les japonais travaillaient alors sur des cobayes humains sous la direction du microbiologiste Shiro Ishii.

Unit_731_-_Complex

Unité 731, Pingfang, Chine

Traub qui avait commencé à travailler pour les soviétiques a été exfiltré en juillet 1948 par les Britanniques de l’île de Riems en tant que «cible d’espionnage de priorité élevée». Il a amené aux États-Unis sous les auspices du programme Paperclip destiné à retourner les scientifiques nazis en échange de leur impunité tout en récupérant leur savoir pour lutter contre l’Union Soviétique en ce début de la guerre froide.

Traub a travaillé dans un laboratoire de « recherches vétérinaires » à Plum Island à l’est de new York.

De Plum Island à Old Lyme

Capture

L’enquête montre que Traub a travaillé sur les tiques infectées dans le laboratoire de Plum Island une petite île à l’Est de New York après guerre.

Après avoir travaillé sur la recherche biologique pour la marine américaine de 1949 à 1953, Traub est retourné en Allemagne et a fondé une nouvelle branche de l’Institut Loeffler à Tübingen qu’il a dirigé de 1953 à 1963. En 1960, Traub, accusé de détournement de fonds a du démissionner de son poste de directeur de directeur de l’Université de Tübingen .

En même temps qu’une carrière officielle en Allemagne et en Amérique du sud de spécialiste de la fièvre aphteuse (qui contamine très rapidement des cheptels porcins)  il a continué de publier pour l’US Navy.

Malheureusement faute d’un confinement suffisant les tiques se sont retrouvées sur la rive en face dans la ville de Old Lyme (Connecticut) dans les années 70.  La tique utilisée comme vecteur (la Lone star tick à cause de l’étoile qu’elle porte sur le dos) n’existait pas dans cette région des Etats Unis à l’époque. Celle-ci provient du Texas.

Plum Island 2

Et la pandémie a progressé au fur et à mesure des années avec la migration des oiseaux vers la région des grands lacs.

Lyme disease

Source : https://www.cdc.gov/lyme/stats/maps.html

Les parents des premiers enfants atteints à Lyme ont été diagnostiqués pour de l’arthrose et reçus… par des agents de l’Epidemic Intelligence Service… créé en 1951 en pleine guerre de Corée pour prévenir les attaques bactériologiques.

La Borrélia Burgdoferri

La Borrélia Burgdorferi qui transmet la maladie de Lyme est un spirochète (bactérie en spirale) extrêmement difficile à combattre car elle prend autant de forme que de patients et a des symptômes tournants. Une fois qu’elle a franchi la barrière encéphalique elle touche le système nerveux central. On diagnostique généralement une dépression de l’arthrite ou une sclérose en plaque et souvent rien. Non soignée elle devient chronique et certains patients sont en HP ou en chaise roulante. Bienvenue en enfer.

La Borrélia touche de plus en plus de gens sans que de réelles mesures soient prises contre elle. Les tests (Elisa et Western Blot) sont inefficaces.

La plupart des écureuils de Corée de la forêt de Melun Sénart -Fontainebleau sont infectés par une dizaine à plusieurs centaines de ces tiques infectées.

Tamia

Il s’agit désormais d’une pandémie mondiale.

Des pionniers comme le docteur Richard Horowitz aux US ou le professeur Christian Perronne en France ont été les premiers à lancer l’alerte. Willy Burgdorfer est mort en 2014.

Tout cela est raconté en détail dans La mystérieuse Borrélia, de Marie-Pierre Samitier, publié chez Lemieux Editeur, 2017.

le-mystere-borrelia

 

Voir aussi :

 

 

 

Un commentaire sur « Maladie de Lyme : l’héritage moderne des initiatives nazie et japonaise de guerre biologique »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s