Haredim

Les émissions sur le milieu Haredi (ceux qui craignent D.ieu) sont rares et souvent des vues de l’extérieur. Il est finalement assez facile de se draper dans une pseudo-modernité sûre de son bon droit en se moquant des milieux traditionnels. L’émission d’Arte « Un monde à part » n’est pas dans la caricature elle essaie de comprendre les opinions les débats qui traversent la communauté. Elle présente des personnages magnifiques commeRachel Bamberger Chalkowski plus connue sous le nom de Bambi, la légendaire sage femme de l’hôpital religieux Chaaré Tsédek à Jérusalem crève l’écran. La fille ainée du Rav Ovadia Yossef, ZAL,  le chef des séfarades d’origine yéménite, Adina Bar Shalom (son portrait ici) raconte avec beaucoup de tact sa position de femme dans le milieu haredi et sa souffrance de ne pas avoir pu faire d’études (voir ici le témoignage de son autre fille cadette Rivka). Shmuel-Haim Pappenheim (voir ici une interview), qui publie un journal, refuse de reconnaître Israël. Il préconise de ne jamais voter et de ne pas faire son service militaire. À l’opposé, le rabbin Avraham Ravitz dirige un parti religieux qu’il a représenté en tant que ministre et député…

Tout est dit sans juger : sur Internet, sur le sionisme, les ultraorthodoxes qui rejettent Israël, sur le débat entre un projet d’Israël appuyé sur la Tradition et un projet laïc. Magnifique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A revoir sur ARTE + 7
jusqu’à mercredi

Un commentaire sur « Haredim »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s